Réflexion sur nos pratiques

Pour un moindre recours à l’isolement et à la contention : Quelle suite ?

Le groupe de travail ayant terminé sa réflexion (voir rapport ci dessous), l’assemblée générale a validé la poursuite des travaux sur cette thématique.

Les membres du groupe de travail animent des séminaires au sein des établissements demandeurs : pour toute demande : michel.nicolas@crmc-psy.fr ou grsi@ch-st-cyr69.fr

Dès septembre, devrait débuter pour un groupe de 15 professionnels une formation aux audits croisés. Cela permettra de proposer des 2018, un programme d’audits croisés sur la région concernant les mesures de moindre recours à l’isolement et la contention.

 

Comment réduire le recours à la contention et à l’isolement ?

Les pratiques professionnelles méritent d’être réinterrogées en permanence à l’aune de l’évolution des connaissances, du recul que l’expérience apporte, des changements de contextes, notamment sociétaux, des demandes des patients et des évolutions du droit.
L’inscription dans le temps d’une pratique ne la rend pas indépassable, et dans certains cas, elles ne vont pas sans interroger nos valeurs professionnelles.

Le groupe a terminé ses travaux ! Retrouvez ci-dessous ses conclusions.

Pour plus d’information ou pour faire part de vos commentaires :
Contact : Michel NICOLAS – michel.nicolas@crmc-psy.fr

santé mentale – crmc psychiatrie – recherche en soins – pratiques – auvergne rhone alpes