Pratiques Professionnelles


Les pratiques professionnelles dans le champ de la santé mentale évoluent.
Elles s’adaptent à une société en mouvement, aux attentes plus marquées des patients, et à des besoins de santé se diversifiant : précarité, comportements à risque, évolution de la structure familiale, vieillissement, poids accru des représentants des usagers et du droit des malades.
Elles accompagnent les mutations des organisations : l’hospitalisation n’est plus le centre de la prise en charge, la mobilité des professionnels et des dispositifs devient prépondérante.
Elles intègrent de nouvelles techniques et connaissances scientifiques : apport des neurosciences, développement des thérapies cognitivo-comportementales, imagerie cérébrale, approches thérapeutiques innovantes, émergence des données de preuves, …
Elles tiennent compte de l’extension du domaine d’exercice qui ne se limite plus à la seule psychiatrie mais inclut désormais le champ de la santé mentale. La santé mentale implique des acteurs d’horizons différents : l’accompagnement thérapeutique et social fait intervenir des dispositifs multiples ; l’hospitalisation devient essentiellement le temps de la crise nécessitant une forte réactivité.
L’ensemble de ces facteurs modifie sensiblement l’environnement de l’exercice professionnel et requiert le développement de nouvelles compétences pour les soignants confrontés à ces évolutions.

Dans ce contexte, le rôle du CRMC est tout à la fois de pouvoir explorer des pratiques partagées que de pouvoir mettre en lumière des pratiques innovantes expérimentées ici ou là, dans la région ou ailleurs…

L’amélioration des pratiques professionnelles, notamment par l’intégration de nouvelles données, constitue un enjeu important pour faire évoluer la qualité de la prise en charge.

santé mentale – crmc psychiatrie – recherche en soins – pratiques – auvergne rhone alpes