Métiers de la psychiatrie



L’exercice professionnel en psychiatrie mobilise « savoirs, savoirs faire  et  savoirs-être » complémentaires quelle que soit la formation initiale acquise. La mise en place du parcours de consolidation des savoirs et de tutorat pour pallier la disparition de la formation spécifique d’infirmier en psychiatrie en est un bon exemple. Cette question est toujours d’actualité. Soutenir la poursuite de ces dispositifs, en élargir l’accès à tous les établissements, mais aussi à d’autres professionnels constitue un objectif du CRMC.

Cela implique de définir plus précisément les métiers et leur place dans le processus de soin. Cela implique également de tenir compte des évolutions des pratiques professionnelles qui auront demain une incidence sur la définition des métiers : les transferts d’activité doivent pouvoir se réaliser dans un contexte sécurisé pour le patient et les professionnels.

Demain, ce sera sans doute de nouveaux métiers qu’il conviendra de définir et accompagner. Si la question des métiers s’entend au sein de nos institutions dans la notion d’équipe, elle doit également se penser à l’aune du parcours patient dans les collaborations mises en place entre sanitaire, social et médico-social.


santé mentale – crmc psychiatrie – recherche en soins – pratiques – auvergne rhone alpes