La recherche en région

Le projet de recherche régional est lancée !

A titre de préfiguration d’un dispositif de recherche régional pérenne, le CRMC s’engage dans le soutien à un projet de recherche multicentrique sur le thème de la prévention des pratiques de contention et d’isolement.

Retrouvez ici les éléments de cadrage de la recherche régionale inter-établissement

Le groupe s’est doté d’un nom  « Groupe Régional de Recherche en Soins en Psychiatrie », le G2RS, et d’une identité visuelle

Retrouvez ici le point d’étape du travail de recherche

Un conseil scientifique a été constitué pour accompagner ce travail et peut-être d’autres travaux à venir.

Celui ci est composé de :

  • Pr Eric FAKRA – PU.PH – CHU de Saint Etienne
  • Pr Nicolas FRANCK – PU.PH – CH Le Vinatier
  • Dr Laurent MORASZ – Psychiatre libéral, auteur, directeur d’établissement sanitaire
  • Claire DUROZARD – Docteur en psychologie – CH Saint Jean de Dieu
  • Benoit EYRAUD – Docteur en sociologie – CNRS, collectif contrast
  • Jean Marie REVILLOT – Infirmier, Docteur en sciences de l’éducation – GRIEPS
  • Jean Baptiste GAUDELUS – infimier, titulaire d’un master en praiques avancées, coordonnateur du DU psychoéducation
  • Jean Philippe CHARRAT, Cadre formateur, auteur
  • Sophie TCHUKRIEL – infirmière, co-auteure de la recherche sur l’impact de l’informel dans le travail infirmier en psychiatrie.

La première réunion du conseil scientifique s’est déroulée le 26 juin 2017.

 

 

Enquêtes sur les dispositifs de recherche en région

Le CRMC et le GRSI ont lancé une enquête auprès des établissements de la région sur la dynamique de recherche en soins qu’ils développent
Ces premiers résultats montrent une réelle volonté de renforcer une dynamique déjà bien présente et le CRMC accompagnera bien entendu cette volonté.
Cette enquête est un préalable à la mise en place d’un réseau de collaboration et de partage d’expérience.

Consulter les résultats de l’enquête

Le Groupe de recherche en soins infirmiers

Créé en 2006 à l’initiative d’une infirmière du CH Le Vinatier (Mme Sophie TCHUKRIEL) et d’un infirmier du CH de St-Cyr-au-Mont-d’Or (M. Jean-Paul LANQUETIN), le Groupe de Recherche en Soins Infirmiers a mené pendant 6 ans un travail de recherche sur la place et le rôle de l’informel dans l’exercice du métier d’infirmier en psychiatrie. Soutenue par ces deux établissements et l’ARS, financée par le conseil scientifique du Vinatier, cette démarche a permis d’identifier, nommer, qualifier et caractériser les fonctions de l’informel. Les résultats de ce travail sont rassemblés dans un rapport de recherche remis en 2012.
Le GRSI s’attache aujourd’hui  à diffuser et à communiquer sur ce rapport afin de promouvoir la contribution de la recherche en soins en psychiatrie, et à accompagner les initiatives d’appropriation et d’intégration des résultats dans les pratiques.